Fiches pratiques

Le projet SAFE porte sur l'évaluation énergétique des quartiers périurbains wallons et sur la formalisation et l'évaluation de scénarios de renouvellement de ces tissus. Il convient d'abord de poser les bases de la recherche et de définir de façon précise son objet. La présente fiche dresse ainsi un état de l'art de la littérature relative à l'étalement urbain. Les spécificités de la périurbanisation en Région Wallonne (Belgique) sont ensuite abordées. La fiche rappelle, en conclusions, les principaux enjeux et challenges de l'étalement urbain. Lire la fiche

Le projet de recherches SAFE traite de l'évaluation énergétique des quartiers périurbains. L'objet de cette fiche est, dans ce cadre, de proposer une définition du territoire périurbain wallon adaptée à des études de type morphologique (étude des consommations énergétiques des bâtiments et quartiers, études d'ensoleillement, etc.). Cette définition se développe sur base de trois critères : la faible densité, la discontinuité spatiale avec les espaces centraux historiques et la monofonctionalité (quartiers résidentiels). Une typologie des quartiers périurbains wallons est ensuite proposée et permet d'identifier quatre types principaux de quartiers périurbains wallons. La typologie est enfin confrontée à nos outils d'analyse (outils d'analyse des consommations d'énergie relative au transport et au chauffage des bâtiments) pour tester son applicabilité. Lire la fiche

Les objectifs « (très) basse énergie », « passif » et «zéro énergie » (Zero Energy) sont couramment rencontrés dans la littérature scientifique et dans la pratique, essentiellement en ce qui concerne l’échelle du bâtiment individuel. Ils visent à répondre à un certain nombre d’enjeux relatifs à la mutation de notre cadre bâti vers un modèle plus durable et sont voués à devenir des cadres de référence importants pour la production de nouveaux logements mais également en rénovation. Lire la fiche

Le projet de recherches SOLEN traite de l’évaluation énergétique des quartiers wallons, quelque soit leur type. Or, plusieurs recherches antérieures ont montré l’impact de différents facteurs relevant de la morphologie des quartiers sur leurs performances, que ce soit en ce qui concerne les consommations d’énergie pour le chauffage des bâtiments, l’intégration d’énergies renouvelables ou la mobilité. Lire la fiche

Cette fiche pratique présente un cadre pour l’étude du quartier « zéro énergie », défini dans le cadre du projet SOLEN. L’objectif principal de cette approche est d’investiguer les principaux avantages d’un passage du « bâtiment zéro énergie » au « quartier zéro énergie ». Le cadre QZE proposé s’articule autour de trois axes principaux : les consommations d’énergie dans le bâtiment, l’intégration des énergies renouvelables et les consommations d’énergie relatives à la mobilité des occupants. Lire la fiche